Communiqués de Presse
rss


  • Télécharger les photos
    • ch_presse_info_optifuel_challenge_2014_01
    • ch_presse_info_optifuel_challenge_2014_02
    • ch_presse_info_optifuel_challenge_2014_03
 

13.11.2014

Les Transports Semezies remportent l'Optifuel Challenge 2014

La finale de l’Optifuel Challenge 2014, compétition internationale de conduite économique organisée par Renault Trucks, s’est déroulée à Nice, le 29 octobre 2014. Vingt-huit conducteurs issus de quinze pays ont relevé le défi de la rentabilité et de l’éco-conduite au volant de Renault Trucks T 460 Optifuel. Stéphane Saves, conducteur français de l’entreprise Semezies, a remporté la compétition, devant un autre conducteur français, Jean-Philippe Rioux de l’entreprise Stef et un conducteur  hongrois de 26 ans, Dániel Nagy de l’entreprise Káta-Kamion.

À Nice, dans le sud de la France, le 29 octobre 2014, l’Optifuel Challenge de Renault Trucks, compétition dédiée à la conduite économique et à la réduction de la consommation, a livré son verdict avec deux conducteurs français et un conducteur hongrois sur le podium.

C’est Stéphane Saves qui a décroché le titre de Meilleur éco-conducteur international pour l’entreprise française Semezies. Le conducteur, en activité depuis six ans, confie : « Je sentais que j’avais mes chances. J’ai reçu une bonne formation à la conduite économique dispensée par Renault Trucks, qui m’a permis de gagner 6 litres aux 100 et je suis très engagé dans la démarche Optifuel. J’utilise Infomax au quotidien pour améliorer ma consommation et ma conduite. Mais je suis quand même arrivé avec une boule au ventre ! Il y avait une telle pression… ». Il continue : « Je suis vraiment heureux d’avoir remporté la première place. J’espère remettre mon titre en jeu l’année prochaine ou alors céder ma place à un collègue car il y a vraiment de très bons conducteurs au sein de l’entreprise ! ». Corinne Semezies, dirigeante de l’entreprise et présente à Nice aux côtés de son conducteur, se félicite : « Ce prix récompense tout le travail fourni par Stéphane et par les autres conducteurs de mon entreprise, notamment en matière de réduction de la consommation. » En effet, les Transports Semezies, qui comptent 12 chauffeurs permanents, sont fortement engagés dans cette démarche : « Nous accordons beaucoup d’importance à la formation des chauffeurs qui, une fois formés, transmettent à leur tour leur savoir. On extrait les données d’Optifuel Infomax pour que chacun puisse s’améliorer, mais il n’y a pas de compétition entre les conducteurs. Notre entreprise est avant tout une entreprise familiale, avec un état d’esprit familial », conclut-elle. Grâce à la formation des chauffeurs, son entreprise économise 25 000 litres de carburant par an et réduit les coûts de maintenance de ses véhicules, notamment grâce à une meilleure utilisation de la pédale de frein. Stéphane Saves remporte un bon d’achat de 8 000 euros à valoir dans les enseignes de son choix, un iPad mini et l’application GPS poids lourds Nav’Truck Europe. L’entreprise Semezies remporte elle, un an de location full service d’un Renault Trucks T 460 Optifuel.

C’est un autre Français, Jean-Philippe Rioux de l’entreprise Stef, qui s’est hissé à la deuxième marche du podium. Il avoue ne pas avoir suivi d’entraînement spécifique pour la compétition. Ce conducteur bénéficie de 30 ans d’expérience et travaille au quotidien pour faire circuler les bonnes pratiques au sein de son entreprise : « Mon objectif était de monter sur le podium, je suis ravi. Je suis content de ma performance, j’ai utilisé l’Optiroll à 50 % et je pense que c’est cette optimisation de l’Optiroll qui a fait la différence. » Jean-Philippe Rioux était accompagné de Gilles Wachalski, responsable de la formation des conducteurs chez Stef. « Cette deuxième place, c’est une reconnaissance de la qualité de nos conducteurs qui sont formés tous les trois ans. Cette formation fait partie intégrante de leurs objectifs et de la culture de l’entreprise », explique-t-il. Pour lui, c’est le perfectionnisme de son conducteur qui a fait la différence : « Il a le sens du travail bien fait, il travaille tout en finesse et recherche toujours la perfection. Et surtout, il aime son métier ! » . Jean-Philippe Rioux remporte un bon d’achat de 2 000 euros valable dans les enseignes de son choix, Nav’Truck Europe, ainsi qu’un iPad mini et fait gagner à son entreprise 3 000 euros de bons d’achat valables chez Renault Trucks.

Enfin, c’est un conducteur hongrois de seulement 26 ans que l’on retrouve sur la troisième marche du podium, Dániel Nagy de l’entreprise Káta-Kamion. C’est un vendeur du réseau local de Renault Trucks qui a convaincu Dániel Nagy de participer à l’Optifuel Challenge, pensant qu’il avait de réelles chances de l’emporter. La conduite économique et rationnelle fait en effet partie du quotidien du jeune chauffeur : « Cette entreprise est l’entreprise de ma famille, c’est donc important pour moi de tout faire pour réduire ma consommation de carburant», confie Dániel Nagy. Istvan Nagy, dirigeant de l’entreprise, confirme que son entreprise est très attentive à la consommation de ses chauffeurs, qui fait l’objet de contrôles réguliers. Les meilleurs conducteurs reçoivent une prime, peuvent choisir leur véhicule et même leurs trajets. « Je suis ravi aujourd’hui que notre chauffeur ait gagné une place sur le podium et d’autant plus ému car il s’agit de mon fils ! », conclut Istvan Nagy. Le conducteur hongrois remporte un bon d’achat de 1 000 euros valable dans les enseignes de son choix, Nav’Truck Europe, ainsi qu’un iPad mini et fait gagner à son entreprise 2 000 euros de bons d’achat Renault Trucks.

La compétition

La finale internationale de l‘Optifuel Challenge 2014 a réuni les 28 meilleurs éco-conducteurs d’Europe sélectionnés parmi 6 000 conducteurs lors de challenges nationaux, organisés dans 15 pays et impliquant au total plus de 1 200  entreprises. Les finalistes ont concouru à bord du Renault Trucks T, élu, en septembre, Camion international de l’année 2015.

Imaginée et organisée par Renault Trucks depuis 2012, l’Optifuel Challenge  est  une parfaite illustration de l’engagement du constructeur aux côtés de ses clients en matière d’économie de carburant et de son approche globale, à la fois du véhicule et des services qui y sont associés, pour réduire la consommation durablement dès le premier kilomètre.

La compétition s’est déroulée en deux temps. Tout d’abord, les participants ont répondu à un questionnaire théorique visant à tester leurs connaissances sur les principes de la conduite rationnelle d’un véhicule grand routier et d’optimisation de la consommation de carburant.

Ensuite, ils ont effectué un parcours sur route ouverte, au volant du Renault Trucks T 460 Optifuel doté du moteur DTI 11, accompagnés d’un démonstrateur.

Pour assurer la plus grande équité entre les candidats, l’ordre de passage des équipes a été tiré au sort et les ensembles roulants (véhicule + semi-remorque) ont été étalonnés. La pression des pneumatiques a également été vérifiée. Un véhicule supplémentaire a effectué le parcours avec chaque groupe de conducteurs afin de prendre en compte les divers éléments pouvant perturber la conduite et lisser les impacts éventuels liés au trafic.

À l’arrivée, la conduite (nombre d’appuis sur la pédale de frein, temps pied relevé, pourcentage de consommation dans la zone verte), la vitesse et la consommation de carburant ont été analysées grâce au logiciel de mesure et d’analyse de Renault Trucks, Optifuel Infomax. Puis, les juges ont mis leur expertise au service des candidats en proposant à chacun un compte-rendu précis de sa conduite.

Chaque conducteur faisait partie d’une équipe composée du représentant de son entreprise et d’un membre du réseau local de Renault Trucks. Ces derniers ont pu suivre la performance du chauffeur en temps réel grâce au logiciel de gestion de flotte Optifleet.

La Suisse participera la première fois à l’Optifuel Challenge 2015 – des informations plus précises vont suivre.

Avec ses deux offres complémentaires Optifuel Infomax et Optifleet, Renault Trucks propose des outils de mesure, d’analyse et de suivi de la consommation adaptés à chaque client. Ces outils permettent de réduire la consommation aussi bien au sein d’une PME que dans une grande entreprise avec une flotte importante. Ils sont adaptés à tous les domaines d’activité, que ce soit dans la construction, la distribution ou la longue distance.

 

Légende des photos:

Optifuel Challenge1.jpg:
28 participants de 15 pays ont relevé le défi. Les conducteurs étaient accompagnés d'une délégation de leur pays

Optifuel Challenge2.jpg:
Les chauffeurs ont effectué la partie pratique de la compétition au volant d'un Renault Trucks T 460 Optifuel, élu ‚Camion international de l'année 2015‘

Optifuel Challenge3.jpg:
Vainqueur de l'Optifuel Challenge 2014 Renault Trucks, Stéphane Saves de la société Semezies

Télécharger le communiqué de presse comme PDF