Communiqués de Presse
rss


 

25.06.2015

Larmes de crocodile pour un Renault Master

Après avoir parcouru un million de kilomètres avec le Renault Master, il était temps de le remplacer par un nouveau Renault Master. La conductrice Heidi Misteli a versé des larmes de crocodile lorsqu'elle a dû se séparer de son vieux compagnon de route désormais destiné à l'exportation.

Mais comme on le dit si bien: la vie continue. L'expression "larmes de crocodile" ne signifie pas une vraie tristesse, mais désigne une tristesse feinte, dans le seul but d'émouvoir son interlocuteur et de le faire céder. Avec le nouveau Renault Master 165.35 tout beau, tout nouveau, Heidi Misteli a gagné à plus d'un titre: davantage de puissance, davantage de confort….

Vie éternelle?

C'est l'avis que partage son patron, Pierre Mangold, de la société de transport Mangold Frères à Obergösgen dans le canton de Soleure: „L'estimation de la durée d'exploitation d'un véhicule fait partie des critères pris en compte dans notre plan d'investissement. Avec un million de kilomètres au compteur et dix ans de service, c'est le moment de le remplacer.“ Compte tenu des excellentes expériences faites avec le vieux véhicule de distribution, la société de transport s'est tout naturellement tournée vers Renault Trucks pour acheter un nouveau Renault Master. La qualité du service et du suivi technique par la société Wisler Nutzfahrzeuge AG à Schönenwerd a également contribué à cette décision. Mais le patron n'est pas d'accord avec l'expression: „Le Renault Master est mort, vive le Renault Master. „Notre vieux Renault Master aura encore fort à faire en Afrique, son nouveau terrain d'opération“, explique Pierre Mangold.

Image et productivité

Les véhicules de livraison de la société de transport Mangold Frères sont utilisés dans toute la Suisse. Ces véhicules entrent en action à chaque fois que l'utilisation d'un camion lourd n'a aucun sens. „Bien entendu, nous tenons à véhiculer une image jeune avec des véhicules modernes et des bâches publicitaires drôles, ce que nous faisons de manière systématique, mais attachons également une grande importance à la productivité", commente Pierre Mangold deux autres critères de sélection.

Ces véhicules sont sollicités, tout particulièrement lorsqu'ils traversent les Alpes. L'entrepreneur n'a nullement critiqué le fait que le moteur du vieux Renault Master ait dû être remplacé après 600'000 km. Au contraire: „Il n'y a pas beaucoup de moteurs qui peuvent se targuer d'une telle prouesse. Souvent, le remplacement du moteur intervient bien avant, parfois dès la moitié de ce kilométrage.“ Dans la gamme lourde également, ce transporteur domicilié à Obergösgen mise sur Renault Trucks, avec dans sa flotte deux tracteurs T 460 4x2 du constructeur français acquis dernièrement. Par ailleurs, la mascotte sur la bâche jaune, couleur favorite de l'entreprise, n'est pas un crocodile, mais un adorable éléphanteau.

 

Légende des photos:

Mangold1+2:
Le nouveau Renault Master 165.35 accompagnera Heidi Misteli durant un nouveau million de kilomètres.

Mangold3:
A côté des véhicules de livraison, la société de transport Mangold Frères possèdent 2 tracteurs T 460 T 4x2 de Renault Trucks.

Télécharger le communiqué de presse comme PDF