Actualités


 

20.07.2018

12,8% de réduction de consommation avec Urban Lab 2

Réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 de ses véhicules demeure au cœur des préoccupations de Renault Trucks.

Après huit mois de mise au point et sept mois d’essais avec son véhicule laboratoire Urban Lab 2, Renault Trucks mesure une réduction de 12,8% de la consommation de carburant et des émissions de CO2 en milieu urbain et péri-urbain, par rapport à un véhicule série. Ce résultat a été obtenu grâce à une optimisation de l’aérodynamique, de la chaîne cinématique, des pneumatiques et à la communication véhicule/infrastructures.


Lancé en 2016, le projet collaboratif EDIT – Efficient Distribution Truck, a réuni autour de Renault Trucks six partenaires : Valeo, Lamberet, Michelin, BeNomad, INSA de Lyon (LamCoS), IFSTTAR (LICIT). Le projet EDIT avait pour objectif de réduire la consommation de 13 % sur un camion à usage urbain et régional, sous température dirigée. De ce projet est né le véhicule laboratoire Urban Lab 2. Après sept mois d’essais et 4 500 kilomètres parcourus sur  route ouverte ou sur banc à rouleaux, les hypothèses formulées en amont du projet ont été validées. Urban Lab 2 affiche une réduction de la  consommation de 12,8 % par rapport au Renault Trucks D Wide de référence, soit 3,5 litres de carburant et 9 kg de CO2 économisés aux 100 kilomètres.

 

 

Cycle d’essai et méthode de mesure


Pour construire un cycle d’essai statistiquement représentatif de l’usage distribution sous température dirigée, les ingénieurs de Renault Trucks ont utilisé une base de données comportant plus de 8’000 km de mesures.

Ce cycle, sur route ouverte, est composé de 12 km en milieu urbain, 50 km en régional et 57 km sur autoroute.

Avant les essais, Urban Lab 2 et le véhicule de référence ont été rôdés au banc à rouleaux et un contrôle de performance détaillé des chaînes cinématiques des deux véhicules a été établi, afin d’assurer la représentativité des deux véhicules utilisés pour le projet.

Les tests étaient constitués d’essais sur route, sur banc à rouleaux (où les conditions de route et de température sont simulées, maîtrisées et reproductibles) et par simulation afin de corréler les mesures. En parallèle, des essais ont été effectués avec un véhicule de référence dont les caractéristiques géométriques et de chaîne cinématique étaient similaires au véhicule laboratoire (D Wide de 19 t et  280 ch, équipé d’une caisse frigorifique Lamberet). Chacune des technologies développées dans le cadre du projet a été évaluée de manière indépendante.

Cliquez sur ce lien pour apprendre plus