LE NOUVEAU C520 10x4 DE HÖRLER TIEFBAU AG - Actualités - Avec vous - Renault Trucks Suisse
Actualités


 

16.12.2020

LE NOUVEAU C520 10x4 DE HÖRLER TIEFBAU AG

« QU'EST-CE QUI S'OPPOSERAIT À RENAULT TRUCKS ? – RIEN ! »

La société Hörler Tiefbau AG à Niederteufen vient d'acquérir son premier Renault Trucks. Ce véhicule à 5 essieux, modèle C520 10x4 avec essieu traîné, est utilisé comme camion-benne. Le verdict de Kyril Hörler, copropriétaire et responsable technique, peut se résumer en ces mots : « chauffeur ravi, direction satisfaite ».

Se retrousser les manches et au boulot. C'est dans cet esprit et animé d'une farouche volonté de réussir que Jakob Hörler a pris son envol en tant qu’indépendant dans le génie civil en 1951 à Niederteufen et a gravi les échelons. Dès la première année de sa jeune entreprise, il a réussi à s'offrir le premier véhicule poids lourd. En 1981, ses fils Roland et Harry Hörler ont repris les rênes de l'entreprise qui, entre temps, est devenue une société anonyme. Aujourd'hui encore, Roland Hörler fait partie de la direction, mais ne s'occupe plus de la partie opérationnelle de l'entreprise qu'il a confiée, en 2014, à ses fils Oliver et Kyril Hörler.

 

Une croissance continue

Le développement de l'entreprise en génie civil appenzelloise se reflète également dans les chiffres. Aujourd'hui, la société Hörler Tiefbau AG emploie 45 personnes et la flotte est composée de 13 véhicules poids lourds. L'entreprise possède également un impressionnant parc d'engins de chantier. Dans le pays d'Appenzell et dans le canton de Saint-Gall, l'entreprise est une référence depuis longtemps. Son offre de prestations couvre de vastes domaines, à commencer par les travaux de terrassement, en passant par la construction des routes et jusqu'aux canalisations et travaux d'aménagement extérieur. Une centrale à béton à Hundwil et une décharge appartenant toutes les deux à l'entreprise, complètent son large éventail d'activités qui couvrent tout le secteur du génie civil.

 

Attentif et ouvert

Lorsque le moment est venu de remplacer un camion à cinq essieux, Renault Trucks figurait pour la première fois parmi les présélectionnés. Kyril Hörler commente : « Je suis de très près le marché des véhicules poids lourd et j'y prête une oreille attentive. Lors de la dernière acquisition, je me suis posé la question suivante : Qu’est-ce qui s'opposerait à Renault Trucks ?’. La réponse ne sait pas fait attendre : en fait, rien du tout !’ »

 

Cliquer sur ce lien pour lire la suite.