Actualités


 

27.04.2020

Reprise progressive et sécurisée des usines

Désinfection des engins, postes et outils de travail, port de masques, gants et sur-blouses, gestes barrières, distanciation sociale, organisation de la circulation dans tous les lieux communs, … Alors que la production est interrompue depuis le 18 mars, Renault Trucks se prépare à une reprise lente et sécurisée de l’activité de ses usines en suivant toujours la même ligne de conduite : protéger la santé et la sécurité de ses salariés.

Depuis le début du confinement et malgré l’interruption temporaire de la production, Renault Trucks a continué à servir ses clients autant qu’il était possible, en maintenant notamment l’approvisionnement en pièces de rechange et la réparation des camions, activités essentielles pour assurer la continuité des services vitaux de la société, tels que l’acheminement des biens de première nécessité, médicaments et nourriture.

Cependant, si une partie des salariés a poursuivi son activité, les services de production, commerciaux et de R&D sont à l’arrêt et la grande majorité des employés est en activité partielle depuis près d’un mois.

Dans l’optique du redémarrage de ses activités, Renault Trucks prépare une remise en route progressive de ses usines en France, en commençant dès le 22 avril 2020, par l’usine Moteurs de Vénissieux. Les autres sites de production de Renault Trucks, et notamment les usines d’assemblage de Bourg-en-Bresse et de Blainville-sur-Orne devraient redémarrer au cours des semaines suivantes. La reprise d’activité industrielle est prévue, pour l’ensemble des usines, à un rythme très lent par rapport au rythme de production habituel. La montée en cadence sera lente et s’étalera sur plusieurs semaines, en fonction du niveau de demande des clients, de la capacité des fournisseurs à accompagner le constructeur dans cette reprise, et en synchronisation avec les autres usines du groupe Volvo.

Cliquez sur ce lien pour apprendre plus