Communiqués de Presse
rss


  • Télécharger les photos
    • portrait-bruno-blin-president-renault-trucks
    • renault-trucks-ze-range_1_2
    • renault_trucks_t_high_520_2019_01_1
    • renault-trucks-d-2019-01
 

19.03.2019

Renault Trucks enregistre une hausse de ses facturations de 10% en 2018

Renault Trucks clôture l’année 2018 avec un volume total de 54’868 véhicules facturés en hausse de 10 %. Dans un marché européen dynamique, le constructeur français renforce ses positions et augmente sa part de marché de 0,2 point sur le segment des véhicules de plus de 16 tonnes. En France, Renault Trucks conforte sa position dominante avec une part de marché en progrès, qui s’établit à 28,1 %.

En 2018, Renault Trucks enregistre une quatrième année consécutive d’augmentation de ses volumes. Le constructeur voit ses facturations progresser de 7,6 % sur les gammes hautes et gammes intermédiaires et de 15 % sur les véhicules légers.

 

Répartition des facturations par destination

  • Europe (hors France) : 26’830 unités facturées (+13,5 %)
  • France : 23’581 unités facturées (+10,1 %)
  • Reste du monde : 4’457 unités facturées (-8,8 %)

 

Une forte progression des volumes en Europe

Sur un marché européen dynamique des véhicules de plus de 6 tonnes en hausse de 4,2 %, Renault Trucks enregistre une croissance de ses livraisons de 7,6 %. Le constructeur français voit ainsi  sa part de marché légèrement augmenter de 0,1 point, soit 8,5 %.

Sur le segment des véhicules de plus de 16 tonnes, la part de marché de Renault Trucks en Europe augmente de 0,2 point, s’établissant à 8,9 %.

Sur les véhicules de 6 à 16 tonnes, Renault Trucks cède 0,3 point de part de marché (6,2 %). Une baisse de 3,8 % des immatriculations qui s’explique par l’arrêt du modèle Renault Trucks D cab 2m. A périmètre égal, la pénétration reste cependant identique.

Renault Trucks renforce sa position de leader sur son marché domestique avec une part de marché de 28,1 %.

 

L’international marqué par une progression en Afrique

À l’international, les livraisons de Renault Trucks ont reculé de 8,8 % avec 4’457 camions facturés. Un repli qui s’explique par l’introduction de quotas d’importation en Algérie en 2018. Le constructeur est particulièrement actif en Afrique où il a augmenté ses volumes de 25 % en 2018. En Afrique francophone, Renault Trucks détient 20 % du marché des gammes hautes (+ 1 point). En 2018, le constructeur a également enregistré de bonnes performances en Turquie (+2,1 points avec 5,8 % de PDM) et au Moyen-Orient (+1,1 point avec 6,4 % de PDM).

 

Une progression record de 23 % pour le véhicule d’occasion Renault Trucks

En 2018, Renault Trucks enregistre une progression record de ses ventes de véhicules d’occasion (V.O) avec 8 500 véhicules facturés, représentant une hausse de 23 %. Les offres de service V.O enregistrent également une bonne performance, notamment grâce à la garantie constructeur Selection, avec un taux de pénétration de 18 %, en progrès de 6 points.

Le V.O est une activité stratégique pour Renault Trucks. Le constructeur a ouvert, en 2017, un atelier de transformation de ses véhicules d’occasion sur son site industriel de Bourg-en-Bresse : la Used Trucks Factory. En 2018, 400 camions d’occasion y ont été modifiés pour répondre pleinement à la demande des clients (230 camions en 2017). A terme, les véhicules issus de la Used Trucks Factory devraient représenter 10 % des volumes V.O du constructeur. Après le T X-Road, Renault Trucks a lancé en 2018 un autre modèle issu de sa Used Trucks Factory, le T P-Road, un tracteur transformé en porteur.

 

Après-vente : hausse de 5 % du chiffre d’affaires pièces de rechanges

L’activité après-vente de Renault Trucks enregistre une solide progression de 5 % de son chiffre d’affaires pièces de rechange et un bon développement de la vente de ses contrats de maintenance.

Avec 32’000 véhicules sous contrat, le taux de pénétration des contrats de maintenance en 2018 augmente de 5 points, s’établissant à 23,6 % (et 29 % si l’on inclut les contrats Clovis Location). Aujourd’hui, 60’000 véhicules bénéficient d’un contrat de maintenance ou d’une extension de garantie Renault Trucks. A noter que Renault Trucks offre aux transporteurs une protection idéale pour exploiter en toute sérénité, puisque le constructeur a étendu à deux ans, sans limitation de kilométrage, la garantie sur ses pièces de rechange montées chez un réparateur agréé Renault Trucks.

Renault Trucks prépare le futur

La réduction de la consommation de carburant et des émissions de CO2 a toujours été au centre des préoccupations de Renault Trucks. Ainsi, le constructeur met tout en œuvre pour respecter les limites fixées par l’UE concernant les émissions de CO2.

Fin 2018, Renault Trucks a annoncé la commercialisation des versions 2019 des modèles T, D et D Wide, permettant de réduire jusqu’à 7 % la consommation de carburant par rapport aux versions précédentes. Renault Trucks poursuit également ses recherches pour améliorer l’efficacité des véhicules diesel avec son véhicule laboratoire Optifuel Lab 3. L’objectif est de diminuer la consommation de 13 % sur un ensemble poids lourd complet d’ici 2020.

Enfin, pour une amélioration immédiate de la qualité de l’air, Renault Trucks lance en 2019 la commercialisation de ses camions électriques D et D Wide Z.E., fabriqués dans son usine de Blainville-sur-Orne. Quant au Renault Master Z.E., il est d’ores et déjà distribué dans le réseau Renault Trucks.

Download der Pressemitteilung als PDF

 

 

Pour toute information complémentaire :
www.renault-trucks.com/presse

Séveryne Molard
Tel. +33 (0)4 81 93 09 52
severyne.molard@renault-trucks.com